Quelle prothèse dentaire ?

Dans quelle situation doit-on porter une prothèse dentaire?

Absence d’une ou plusieurs dents suite à des déchaussements, fractures, infections ou plus rarement des dents définitives inexistantes (agénésies). Ces dents absentes peuvent provoquer des migrations ou une usure prématurée des autres dents ainsi que des troubles digestifs…

Quels sont les différents types de prothèses dentaires ?

Il existe deux sortes de prothèses : la prothèse fixe et la prothèse amovible

Prothèse fixe

La couronne : Lorsqu’une dent est très abimée, la couronne vise à recouvrir et restaurer la dent en prenant appui sur sa racine. Elle peut être en métal, en céramique sur chappe métallique ou entièrement en céramique.

Le bridge ou pont : Il consiste à utiliser les dents voisines afin de supporter un bloc de 3 couronnes. Ce travail peut être réalisé sur un nombre de dents plus importants. Il a comme avantage d’être la solution la plus classique, fiable, esthétique, mais l’inconvénient est de devoir préparer les dents voisines en les taillant et très souvent en les dévitalisant.

L’onlay : il vise à restaurer une dent très abimée, souvent par une grosse carie. La réalisation d’un onlay dentaire permet de protéger la partie interne de la dent, la dentine et le canal radiculaire, et de retrouver une forme normale.

Prothèse amovible

Principe : Les prothèses amovibles peuvent être conservées en bouche toute la journée. Elles doivent être retirées après chaque repas pour les nettoyer (au-dessus d’un lavabo rempli d’eau afin d’éviter tout risque de chute et de fracture).

La prothèse partielle ou Stellite ®

Plaque métallique – Crochets métalliques qui s’appuient sur vos dents afin d’assurer la stabilité de la prothèse – La réalisation d’un crochet esthétique en céramique est possible mais elle demeure plus fragile.