La carie

Une carie est la destruction progressive de la dent par des bactéries. Ces germes se multiplient dans la plaque dentaire et déminéralisent l’émail et la dentine. La carie se développe toujours de l’extérieur vers l’intérieur de la dent. Elle peut aller jusqu’à la pulpe et provoquer des douleurs et un abcès dentaire.

Si la carie n’est pas soignée, le trou s’agrandit et la carie peut atteindre la dentine (couche sous l’émail). Des douleurs commencent à se faire sentir, notamment avec le chaud, le froid ou le sucré. La carie peut gagner la pulpe de la dent. On parle alors de rage de dents.

  • Stade 1 : Atteinte de l’émail, il n’y a pas de douleurs.
  • Stade II : Atteinte de l’émail et de la dentine
  • Stade III : Atteinte de la pulpe (nerf de la dent). C’est la fameuse rage de dent ! 

Facteurs d’apparition de la carie

Les caries dentaires sont la conjonction de trois facteurs concomitants :

La plaque dentaire : dans la cavité buccale, plus de 60 espèces de bactéries différentes cohabitent. Ce sont elles qui vont participer à la formation de la plaque dentaire. Certaines d’entre elles fabriquent des acides qui peuvent attaquer les tissus minéralisés de la dent et provoquer ainsi l’apparition de la carie. L’hygiène bucco-dentaire est donc le meilleur moyen pour lutter contre ce facteur.

Le terrain : certaines personnes sont plus à même de présenter des caries que d’autres. C’est le cas lorsque l’émail des dents est mince et donc moins résistant aux attaques acides. De la même façon, des dents mal positionnées retiendront plus facilement les aliments et favoriseront la plaque bactérienne. Il y a peu de moyens pour lutter contre ce facteur, hormis les traitements orthodontiques destinés à obtenir un alignement propice à l’hygiène dentaire.

L’alimentation : certains aliments sont riches en acides (jus de fruit, sodas) et concourent à fragiliser les dents en déminéralisant leur émail. D’autres riches en sucres (bonbons, chips, biscuits apéritifs) sont utilisé par les bactéries qui, en les assimilant, se développent puis les transforment en déchets acides responsable de la déminéralisation de l’émail des dents. Le contrôle de l’alimentation est un moyen facile pour lutter contre ce facteur.

En retirant un seul de ces trois facteurs, les conditions nécessaires à l’apparition de caries ne sont plus réunies